inventer ses mains

après la naissance

reste le chemin à faire

que mes mains dansent le souffle

à l’épée des pères

les lèvres des mères

carte nourrie aux blasphèmes

inondent les larmes mortes

et des sources l’urgence des nuages

le présent taille l’histoire

coups de hache fébrile

lignes réparatrice sutures novatrices

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s