mise à mots

d’un atelier d’écriture

               aux mots

                        l’infini du potentiel

 

Nos regards, nos mémoires n’ont pas d’âge.

Ils sont le ferment d’une histoire qui nous traverse de part en part.

Il n’y a pas d’age à dire ce que taisent les sols reposés

d’une guerre qui fête son centenaire.

 

L’atelier donne aux mots leur puissance d’évocation.

Ils trament en deçà de leur calligraphie

des images qui nous parlent, qui hurlent.

Dans l’élan collectif de l’atelier, les consignes sont ouvertes.

 

Elles donnent à faire surgir l’expression capitale.

 

De cette distance vécue dans la rapidité, le «  sans réfléchir »

l’acte d’écrire offre de découvrir une part de nos réalités.

Passage nécessaire pour ouvrir la porte de nos potentialités.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s